BFMTV

Traumatisme crânien, lèvre éclatée, hématomes...: une Toulousaine porte plainte pour agression homophobe

Illustration

Illustration - GREGOR FISCHER / DPA / AFP

Une habitante de Toulouse a porté plainte après avoir été victime d'une agression homophobe dans la nuit d'Halloween.

Coups de poing, de pieds, de batte... Mercredi 31 octobre, alors qu'elle rentrait chez elle après une soirée d'Halloween, une jeune femme a été victime d'une violente agression à caractère homophobe dans les rues de Toulouse. Prénommée Laura, elle a décidé de raconter les faits sur sa page Facebook. "Si je fais cette démarche de publier mes photos ce n'est pas parce que j'aime raconter ma vie sur les réseaux sociaux mais pour alerter la conscience des gens !", écrit-elle en légende de plusieurs clichés dévoilant ses blessures.

La jeune femme raconte avoir entendu "trois hommes gueuler, sûrement bien éméchés" derrière elle. Elle décide alors de changer de trottoir et d'accélérer son pas. Mais ses agresseurs la rattrapent et se mettent à la frapper.

"Les 3 mecs, grands et courageux sous leur déguisement m'ont insultée, m'ont suivie puis le passage à tabac a commencé (coups de poing, coups de pieds, coups de batte...), rythmé par des propos homophobes", précise Laura qui explique avoir réussi à s'enfuir grâce à son expérience de précédentes agressions et ses connaissances en sport de combat.

La jeune femme a décidé de porter plainte pour agression homophobe et l'enquête, qui a été confiée à la Sûreté départementale est en cours, a précisé la police toulousaine au quotidien Midi Libre.
Me.R.