BFMTV

Transports en commun : hausse des tarifs en Île-de-France

Métro (illustration)

Métro (illustration) - -

Le prix du ticket de métro à l'unité n'est pour l'heure pas concerné par cette hausse de 3%. Mais les usagers réguliers encaissent mal cette annonce.

Le conseil d'administration du syndicat des transports d'Ile-de-France vote mercredi une hausse de 3% de ses tarifs, pour répercuter la hausse de la TVA décidée par le gouvernement de 7 à 10% au 1er janvier.

Le ticket de métro à l'unité n'est pas concerné par cette hausse et les les titulaires d'un Pass Navigo couvrant les zones 1 à 5 sont épargnés également.

Mais de nombreux autres usagers encaissent mal cette annonce. Jean-Marc fait plus d'une heure de trajet matin et soir entre les Yvelines et la Seine-Saint-Denis, il dépense « une centaine d'euros par mois ». « Je trouve qu'on paie cher pour une prestation aléatoire », se plaint ce voyageur.

Willy Colin, porte-parole de l'Association des Usagers des Chemins de Fer, réclame des billets taxés à 5%. « Les gens vont travailler de plus en plus loin parce que l'emploi est rare. Dans le même temps on a des billets de cinéma taxés à 5% alors pourquoi pas les billets de train ? ».

Cette hausse de la TVA ne sera pas répercutée partout en France, au moins jusqu'à l'été prochain. A Marseille, par exemple, c'est la collectivité qui devrait compenser la hausse.

>> Signez la pétition : pas de TVA à 10% pour les transports en commun
>> Votez. Transports en commun : êtes vous pour une TVA réduite ?

La rédaction avec B. Smadja