BFMTV

Toulouse: une femme se suicide en se jetant sous un train avec ses deux enfants

Une mère de famille a été percutée par un train avec ses deux enfants (illustration)

Une mère de famille a été percutée par un train avec ses deux enfants (illustration) - Jacques Demarthon - AFP

La mère de famille de 34 ans et ses deux enfants de 8 ans et un mois, positionnés sur la voie, n'ont pas pu être évités par le conducteur du train en provenance de Tarbes.

Une femme d'une trentaine d'années, accompagnée d'une fillette de 8 ans et d'un bébé de moins d'un an, ont été tués dimanche par un train qui les a percutés sur la voie ferrée près de Toulouse, a-t-on appris auprès des pompiers et des gendarmes.

Les trois personnes sont mortes sur le coup et "l'hypothèse la plus probable est celle d'un suicide", ont dit les gendarmes de Haute-Garonne. Ils ont précisé qu'une enquête était ouverte sous la supervision du parquet de Toulouse.

L'hypothèse du suicide avancée

Le site du quotidien La Dépêche du Midi rapporte que "cette femme s'est positionnée sur les voies avec ses enfants. Le conducteur du train a klaxonné et tenté de freiner mais il n'a pu éviter les trois personnes qui ont été percutées de plein fouet", avance le quotidien régional qui explique également que la mère aurait laissé un message dans lequel elle fait état de difficultés. 

Le choc a eu lieu peu avant midi quand un train en provenance de Tarbes a heurté la femme et les deux enfants qui se trouvaient sur la voie ferrée, entre deux passages à niveau, près du Fauga, à une trentaine de kilomètres au sud de Toulouse, a précisé la SNCF.

Le train a été immobilisé jusque vers 14 heures. Ses passagers, retardés par le drame, ont été pris en charge à leur arrivée à Toulouse. La circulation a été rétablie sur la ligne vers 16h30, une fois le travail de la police scientifique terminé.

A. G. avec AFP