BFMTV

Toulouse : « Il lui met une arme sur la tempe et il tire »

Les caméras de surveillance de l'école ont filmé la fusillade

Les caméras de surveillance de l'école ont filmé la fusillade - -

Les vidéos des caméras de surveillance, de la fusillade de Toulouse ce lundi dans une école juive, ont pu être visionnées par Nicole Yordeni, présidente du Conseil représentatif des institutions juives de France – Midi-Pyrénées. Elle témoigne sur RMC.

Réagissez dès maintenant sur RMCTalk.fr en cliquant ici.

La tuerie de ce lundi matin dans un établissement scolaire juif de Toulouse, le collège/lycée Ozar-Hatorah a fait quatre morts. Un père de famille et ses deux enfants en bas âge ont été tués ainsi qu’une troisième écolière. Un adolescent de 17 ans est également entre la vie et la mort. Alors que des centaines de policiers ont été dépêchés à Toulouse pour les besoins de l’enquête, les vidéos des caméras de surveillance ont permis de connaître le déroulement de cette fusillade.

« Il lui met une arme sur la tempe et il tire »

Nicole Yordeni, présidente du Conseil représentatif des institutions juives de France – Midi-Pyrénées a pu avoir accès aux vidéos des caméras de surveillance de l’établissement scolaire. « C’est insupportable, un cauchemar. C’est comme si vous voyiez un film d’horreur. On voit quelqu’un qui descend d’une moto qui se met à tirer et les gens tombent. Et quand il rentre dans la cour, il attrape cette petite fille, il lui met une arme sur la tempe et il tire. C’est très froid, déterminé, comme quelqu’un qui tue des animaux. Je vais vomir. On ne peut pas regarder ça en fait. On pense à d’autres enfants, on pense à ses enfants. C’est insupportable. Comment est-ce qu’on peut faire ça : courir après des enfants dans une école ? Ça n’a pas de sens ».

La Rédaction