BFMTV

Tigre de Seine-et-Marne: les habitants toujours appelés à la prudence

Le tigre en liberté a été aperçu sur le parking d'un supermarché par un couple qui a prévenu la police. (photo d'illustration)

Le tigre en liberté a été aperçu sur le parking d'un supermarché par un couple qui a prévenu la police. (photo d'illustration) - Patrick Strollarz - AFP

VIDEO - Depuis jeudi, la police et les pompiers sont à la recherche d'un tigre qui se balade en liberté à Montévrain, en Seine-et-Marne. Les habitants ont été invités à rester chez eux.

MISE A JOUR: Les opérations de recherche pour capturer un tigre en liberté, aperçu jeudi matin en Seine-et-Marne ont été allégées dans la nuit mais ont repris de plus belle ce vendredi matin. Le tigre, lui, reste introuvable.

La police et les pompiers, appuyés par un hélicoptère, étaient mobilisés pour retrouver un tigre en liberté en Seine-et-Marne. Le jeune tigre, dont le poids est estimé à 70 kilos, a été pris en photo jeudi matin vers 8h30 sur le parking d'un supermarché à Montévrain par un commerçant, qui a ensuite alerté les autorités.

"Depuis ce matin, on court après, des policiers essaient de l'intercepter", a relaté une source policière. Des pompiers munis d'armes paralysantes sont également mobilisés. Au total, plus d'une centaine d'hommes est mobilisée pour mener cette chasse au tigre. 

Un périmètre de sécurité de la taille de quatre ou cinq terrains de football a été mis en place tout autour d'un espace boisé à la limite entre Montévrain et la commune voisine de Chessy, a précisé le directeur de cabinet de la mairie, Cédric Tartaud-Gineste.

Vaste battue pour retrouver l'animal

"Pour l'instant, il n'est pas localisé. Nous allons élargir les recherches", a déclaré à 16h30 le sous-préfet de Torcy, Frédéric Mac Kain. Plus d'une centaine d'hommes sont au total mobilisés pour cette traque, qui pourrait se poursuivre dans la nuit, a-t-il précisé.

Une vaste battue a été organisée dans l'après-midi avec une trentaine de gendarmes dans une zone boisée grande comme quatre à cinq terrains de foot, entre Montévrain et la commune voisine de Chessy. Malgré des "recherches approfondies", elle s'est soldée par un échec, a reconnu Frédéric Mac Kain.

Les enfants confinés à l'école

Toute personne désirant se rendre dans cette zone est appelée à différer son déplacement afin de ne pas gêner l’organisation des recherches. "Nous appelons les habitants à la prudence et à ne pas sortir de chez eux, ou à rester dans des véhicules clos. Toute personne qui voit le tigre doit appeler la police ou les pompiers", a-t-il ajouté. Par mesure de sécurité, les enfants ont été confinés dans les écoles. Pour assurer leur sécurité, des policiers ont été déployés à la sortie des écoles, selon France Info.

Espèce protégée, la préfecture indique que tout sera mis en oeuvre pour capturer l'animal vivant. "Dans la mesure du possible, on essaie de l'endormir. S'il se montre dangereux ou agressif, l'ordre sera donné de l'abattre", ont précisé les autorités. En plus des moyens humains, des caméras thermiques vont être utilisées pour repérer l'animal. Un chien d'ours de Carélie, spécialisé dans la chasse aux ours et au gros gibier, a également été lancé sur les trace du tigre.

Aperçu sur un parking

"C'est mon épouse qui l'a vu ce matin, sur le parking de l'Intermarché", a raconté Jean-Baptiste Berdeaux, gérant du supermarché. "Elle n'est pas sortie de la voiture et m'a appelé pour me dire 'je crois que j'ai vu un lynx'", a-t-il ajouté.

La femme a pris l'animal en photo, que le couple a montré à des policiers qui se trouvaient là. Des joueurs de tennis ont également déclaré avoir vu le tigre. 

L'animal échappé d'un cirque?

Les autorités ne savent pas d'où s'est échappé l'animal. Un cirque était présent à Montévrain jusqu'à samedi dernier. "Le cirque est parti depuis samedi et lors du contrôle sanitaire qui a précédé les représentations, les gendarmes n’ont pas constaté la présence d’un tigre", précise le cabinet du maire au Parisien.

La fuite du tigre n'aurait pas non plus de rapport avec le parc Disneyland Paris qui se situe tout près de la commune. Le parc des Félins à Nesles, à une trentaine de kilomètres de Montévrain, est aussi une hypothèse envisagée par les enquêteurs.

J.C. avec AFP