BFMTV

Téléthon : des associations pointent un «misérabilisme»

Pierre Bergé, le co-fondateur du Sidaction, a accusé le Téléthon de « Parasiter la générosité des français ».

Pierre Bergé, le co-fondateur du Sidaction, a accusé le Téléthon de « Parasiter la générosité des français ». - -

Le Téléthon redémarre ce vendredi soir, avec trente heures de direct. Si l'événement mobilise les dons en faveur de la lutte contre les maladies rares, il cristallise aussi les critiques de certaines associations.

A partir de ce vendredi soir, le 36-37 va chauffer. Pour la 27e année, et avec Patrick Bruel en guise de parrain, le Téléthon va squatter l’antenne de France Télévision pendant trente heures à partir de ce vendredi soir, qui correspond au premier week-end de décembre.
Objectif pour le groupe, créer l’émulation pour obtenir des dons et ainsi favoriser la recherche sur les maladies rares. Depuis le premier Téléthon, en 1986, ce sont plus d'un milliard d'euros qui ont été investis dans la recherche contre les maladies rares. L'an dernier, la collecte finale était en baisse de 6% par rapport à 2011, avec 88,1 millions d'euros reçus par l'Association française contre les myopathies (AFM).

« La vie en fauteuil roulant n

En 2009, Pierre Bergé, le co-fondateur du Sidaction, lançait la polémique accusant le Téléthon de « Parasiter la générosité des français ». D'autres associations prennent le relais de ces critiques.
Des voix s'élèvent pour critiquer cette vaste opération. Notamment chez d'autres associations, qui vivent parfois dans l'ombre du Téléthon. Jean-Luc Simon, président du Groupement Français des Personnes Handicapées, dénonce le manque de dignité de l’émission : « On utilise ce misérabilisme, mais on ne peut pas nous attribuer des conditions de vie uniquement liées au malheur ou à la souffrance. La vie en fauteuil roulant ou avec quelques déficiences n’est pas une suite de malheurs. » Le Téléthon consiste pour lui à dire aux téléspectateurs : « Regardez ces pauvres, donnez de l’argent pour que ça n’arrive plus » déplore-t-il.

|||Le Téléthon vampirise-t-il les dons ?

La Rédaction avec T. Chupin