BFMTV

Tabac : hausse des taxes en juillet, hausse des prix à l'automne

Les taxes sur le tabac augmenteront comme prévu d'environ 5% le 1er juillet et un éventuel report de la hausse des prix en octobre évoqué par Les Echos n'est pour l'instant pas décidé. Les ventes de cigarettes ont chuté de près 9% au premier trimestre 201

Les taxes sur le tabac augmenteront comme prévu d'environ 5% le 1er juillet et un éventuel report de la hausse des prix en octobre évoqué par Les Echos n'est pour l'instant pas décidé. Les ventes de cigarettes ont chuté de près 9% au premier trimestre 201 - -

Le ministère du Budget a confirmé vendredi que les taxes sur le tabac augmenteront comme prévu d'environ 5% le 1er juillet. Les industriels devraient attendre l'automne avant de répercuter cette hausse sur les prix des paquets.

Du sursis pour les fumeurs, pas pour les industriels. Les taxes sur le tabac augmenteront comme prévu d'environ 5% le 1er juillet, a confirmé vendredi le ministère du Budget. Mais les prix des paquets pour les consommateurs ne bougeront pas, du moins pour l’instant. Selon le quotidien Les Echos, le gouvernement et les industriels sont d'accord pour reporter la hausse des prix au mois d'octobre afin de préserver les ventes. « Rien n'est acté », a-t-on déclaré au ministère du Budget, en précisant que les industriels pouvaient décider de ne pas répercuter immédiatement la hausse des taxes.

« C'est une catastrophe »

Les buralistes dénoncent quant à eux de trop fortes hausses des prix, qui favorisent selon eux les achats à l'étranger et sur le marché parallèle, fragilisant leur profession. « C'est une catastrophe (…). Nous demandons un moratoire sur le prix du tabac », s'est inquiété vendredi le président de la Confédération des buralistes, Pascal Montredon.
Selon l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies, les ventes de cigarettes ont chuté de près 9% au premier trimestre 2013 par rapport au premier trimestre 2012, les prix de vente augmentant parallèlement de 6,5%.

Philippe Gril avec Reuters