BFMTV

Surveillez votre maison avec votre téléphone

-

- - -

Pour 15 euros par mois, gardez un œil sur votre domicile, à distance. C'est ce que propose Visidom, un nouveau système de vidéosurveillance via téléphone portable.

Surveiller votre maison ou votre appartement depuis votre téléphone portable, pour 15 euros par mois. C'est ce que promet Visidom, un nouveau système de détection d'intrusion par vidéosurveillance, fabriqué par la petite entreprise française Renilg et qui sera mis en vente le 15 octobre. « Le premier système à légitimer une détection d'intrusion par des preuves vidéo », peut-on lire sur le site Visidom.

Des caméras, un téléphone et Internet

Comment ça marche ? Le pack Visidom comprend : des caméras sans fil (à partir de 14,90 € par mois pour une caméra et 29,90 € pour trois) "réveillées" par la détection de mouvements, une petite centrale (type modem) à relier à Internet, qui déclenche une alarme en cas de mouvement et fait la liaison avec votre mobile, et une télécommande. Un pack qui « s'installe en 5 minutes », assure Jean-Michel Gliner, président de la société Renilg.

Vous recevez une vidéo par MMS

Sortez tranquille. Si vous avez un forfait téléphonique vous permettant de recevoir des MMS, ainsi qu'un abonnement Internet, une fois le système installé et votre numéro de téléphone portable enregistré, « vous recevez, en cas d'alarme, un MMS vidéo dans les 45 secondes, explique Jean-Michel Gliner [ndlr, moins de 2 minutes, peut-on lire sur le site]. Et en un clic, vous pouvez alors visualiser la scène qui a provoqué l'alarme chez vous. Donc vous pouvez réagir en temps réel et appeler les forces de l'ordre. » Finies les fausses alertes donc.
Et aux clients qui constatent que Visidom se déclenche de manière intempestive, l'entrepreneur répond : « on peut vérifier dans l'instant s'il s'agit vraiment d'un cambriolage ».

« On peut aussi faire une ronde virtuelle dans sa maison, à distance, ajoute Jean-Michel Gliner : en cas de tempête par exemple si l'on est inquiet, pour s'assurer que tout va bien chez soi. » Pour cela, il vous en coûtera un appel à un serveur vocal (0,80 €).
Pas de souci non plus à se faire côté respect de la vie privée : « Nous avons un brevet d'usage, qui garantit votre vie privée : sur notre caméra, il y a un cache-objectif physique ». On n'arrête plus le progrès...

La rédaction-Bourdin & Co