BFMTV

Spectacles interdits: Dieudonné répond en vidéo

Dieudonné a publié une vidéo sur Youtube, vendredi soir, dans laquelle il appelle ses fans à acheter le DVD de son spectacle interdit, "Le Mur".

Dieudonné a publié une vidéo sur Youtube, vendredi soir, dans laquelle il appelle ses fans à acheter le DVD de son spectacle interdit, "Le Mur". - -

Dans une vidéo postée vendredi sur Youtube, le polémiste répond aux interdictions de son spectacle "Le Mur" et en annonce un nouveau, "Asu Zoa", qu'il devrait jouer pour échapper à la censure.

Une réponse en vidéo. Peu après 20h30, vendredi, le polémiste Dieudonné a annoncé sur les réseaux sociaux la sortie d'un nouveau spectacle intitulé "Asu Zoa", qu’il aurait écrit en trois nuits. Une parade juridique qui pourrait lui permettre d’échapper à la censure. Une heure et demi plus tard, Dieudonné publie une vidéo explicative sur sa chaine Youtube, dans laquelle il s'adresse directement à ses fans et confirme le lancement d'un nouveau spectacle. 

Manuel Valls qualifié d'"attaché de presse"

Dans cette vidéo de cinq minutes, qui a enregistré près de 600.000 vues en l'espace de quelques heures, Dieudonné invite notamment à acheter le DVD du fameux spectacle interdit, "Le Mur", pour la somme de 43 euros, ou l’échange d’une place pour l’un des spectacles annulés. Un moyen pour lui de continuer à se financer. "Plus vous serez nombreux, plus je pourrai continuer le combat", explique-t-il à ce sujet, après avoir salué la "promo exceptionnelle" que lui aurait faite le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, qu'il qualifie d'"attaché de presse".

Dans cette même vidéo, le polémiste se dit aussi victime de menaces quotidiennes. "C'est une chasse à l'homme, on demande mon extermination radicale, totale et systématique", estime Dieudonné.

Dans la nuit de vendredi à samedi, la préfecture de police de Paris a annoncé l’interdiction par arrêté des trois prochaines représentations de l’humoriste controversé dans la capitale, ce samedi, ce dimanche et lundi.

A.S. avec Thomas Paulmyer et Pierre Millet