BFMTV

SONDAGE BFMTV - Le principe du déconfinement progressif approuvé par 79% des Français

Image d'illustration attestation

Image d'illustration attestation - Guillaume SOUVANT © 2019 AFP

Les Français interrogés dans notre dernier sondage Elabe diffusé ce mercredi sont favorables à l'annonce de la levée des restrictions, mais restent opposés à celles qui sont maintenues, comme l'attestation de sortie ou la fermeture des restaurants.

L'annonce d'un allègement des mesures de restriction mardi soir par Emmanuel Macron a remporté un certain succès chez les Français, selon les résultats de notre dernier sondage Elabe pour BFMTV diffusé ce mercredi. Le principe d'un déconfinement progressif a reçu un avis favorable de la part de 79% des personnes interrogées, et de manière générale les mesures annoncées par le président de la République sont bien accueillies par 64% des Français.

Globalement, ce sont les mesures de levées des restrictions qui sont plébiscitées: la réouverture des commerces "non-essentiels" le 28 novembre rencontre l'adhésion de 91% des sondés, l'assouplissement dans la limite des déplacements recueille 88% d'avis favorables, et la levée du confinement et la fin des restrictions de déplacements à partir du 15 décembre 83%.

La reprise des offices et la réouverture des lieux de culte rencontre elle 64% d'opinions favorables, celle des salles de sports et restaurants le 20 janvier prochain 89%.

Graphique sondage Elabe 25 novembre 2020
Graphique sondage Elabe 25 novembre 2020 © BFMTV

Un regard négatif sur les dernières restrictions

Certaines restrictions sont toutefois encore maintenues, ce qui ne convient pas à plus d'un Français sur deux, selon les données du sondage: le maintien du système d’attestation pour les déplacements après le 28 novembre rencontre ainsi 52% d'opinions défavorables, et 61% des personnes interrogées sont opposées à la prolongation de la fermeture des bars et restaurants jusqu'au 20 janvier.

Pour 54% des Français interrogés, l'exécutif va "au bon rythme" dans l'allègement des restrictions. 19% pensent toutefois qu'il va trop vite, et 27% pas assez. La confiance dans l'exécutif continue sa progression, avec +4 points en une semaine (48%), mais reste sous les 50% d'adhésion.

En ce sens, 55% des Français ont déclaré avoir le sentiment que l’exécutif et les autorités sanitaires ont tiré les leçons du premier déconfinement même si un doute persiste sur les effets de ce deuxième volet. Seules 50% des personnes interrogées pensent ainsi que les mesures d'allègement, accompagnant le déconfinement, le rendront plus efficace que le premier pour éviter une reprise de l'épidémie.

Ce sondage a été réalisé sur un échantillon de 1010 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus les 24 et 25 novembre 2020 par Internet. La représentativité de l’échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes: sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

Salomé Vincendon
Salomé Vincendon Journaliste BFMTV