BFMTV

Ski: entre manque de neige et pistes gelées, les risques de blessures augmentent

Il n'a pas neigé depuis 15 jours en Haute-Savoie (image d'illustration)

Il n'a pas neigé depuis 15 jours en Haute-Savoie (image d'illustration) - RAYMOND ROIG / AFP

Les conditions météorologiques ont rendu le manteau neigeux très dur, ce qui a entraîné plusieurs accidents. Le préfet de Haute-Savoie, notamment, appelle à une grande vigilance.

Le froid, associé au fait qu'il n'ait pas neigé depuis quinze jours en Haute-Savoie, a rendu le manteau neigeux très dur, provoquant une série d'accidents. La préfecture du département a d'ailleurs lancé un appel à la vigilance, alors que deux personnes ont perdu la vie et qu'une quinzaine de skieurs se sont blessés ces derniers jours.

"Les stations de sports d’hiver du département connaissent, en ce début de saison et à la faveur des vacances scolaires, une fréquentation importante, qui conduit à une affluence significative sur les pistes et au sein des domaines skiables. Dans ce contexte, les deux dernières journées ont été marquées par un nombre élevé d’accidents de glisse, s’accompagnant souvent de traumatismes sévères", écrit le préfet de Haute-Savoie dans un communiqué.

Le préfet de la Haute-Savoie appelle en conséquence tous les pratiquants de la montagne, et plus particulièrement les usagers des domaines skiables, "à la plus grande vigilance" compte tenu de cumuls de neige encore modestes en ce début d’hiver. "L’attention des skieurs et des randonneurs doit être tout particulièrement portée sur les itinéraires classiques qui sont souvent rendus difficilement praticables voire impraticables", dit le communiqué.

Les sorties en hors-piste déconseillées

En Savoie, la situation n’est pas différente: sur la seule journée de mardi, le service des urgences de l’hôpital de Saint-Jean-de-Maurienne a par exemple enregistré 90 passages, dont 89 liées à la pratique des sports d’hiver, selon Le Dauphiné.

Le message du préfet haut-savoyard, également valable pour la Savoie, insiste sur la conjugaison de deux phénomènes: "des conditions d’enneigement limité en ce début de saison" et, "à la faveur des vacances scolaires, une fréquentation importante des stations, qui conduit à une affluence significative sur les pistes et au sein des domaines skiables". Les skieurs sont donc invités à modérer leur vitesse sur les pistes.

Les sorties en hors-piste sont également particulièrement déconseillées, "aux pratiquants qui ne disposent pas des compétences avérées, notamment sur des itinéraires encore non tracés qui peuvent comporter des plaques instables, tout particulièrement au-dessus de 2000 mètres".

V.A