BFMTV

Seine-Saint-Denis: la réouverture du parc de La Courneuve autorisée

Cette réouverture "test" du parc départemental Georges-Valbon, que le président de Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel réclamait depuis plusieurs jours, se fera le jeudi 14 mai. Mais un certain nombre de restrictions seront mises en place pour limiter les risques sanitaires.

Depuis plusieurs jours, le président de Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, réclamait la réouverture des parcs du département. "Pour les familles de Seine-Saint-Denis qui ont été confinées, parfois dans des appartements petits (...) circuler dans les parcs départementaux est absolument indispensable", avait-il fait valoir. Le président avait également écrit des lettres au préfet ainsi qu'au ministre de l'Intérieur pour réclamer la réouverture de ces espaces verts pour le déconfinement.

Son souhait a - en partie - été exaucé puise le parc départemental Georges-Valbon, à La Courneuve, a obtenu l'autorisation de rouvrir au public à partir du jeudi 14 mai, de 7h30 à 22 heures. Et ce malgré le classement en "zone rouge" de la Seine-Saint-Denis.

Des règles à respecter

Malgré l'autorisation accordée par la préfecture, de nombreuses mesures sanitaires devront y être respectées. Il sera par exemple interdit d'y pique-niquer, ou de s'y asseoir en groupe dans l'herbe. Les accès aux aires de jeux pour enfants, aux zones de sport ainsi qu'aux barbecues seront également interdits et des barrières seront installés ce mercredi.

Le port du masque ne sera pas obligatoire, mais fortement recommandé, comme partout ailleurs dans l'espace public en cette période. Des affiches seront placardées dans le parc de La Courneuve pour rappeler ces réglementations en vigueur.

La menace d'une nouvelle fermeture

Dans un courrier de la préfecture auquel Le Parisien a eu accès, le préfet Georges-François Leclerc prévient cependant que "s'agissant d'une expérimentation, cette dérogation sera réversible si l'expérience ne s'avère pas concluante". Le parc Georges-Valbon pourrait ainsi être de nouveau fermé si les autorités jugent que les gens ne respectent pas suffisamment les mesures sanitaires mises en place.

"Nos écogardes, dont la présence sera renforcée, auront pour mission de faire de la prévention, de faire respecter les règles sanitaires, les gestes barrières et les distanciations physiques", a quant à lui déclaré Stéphane Troussel au quotidien.

Les autres parcs dont le président du département avait demandé la réouverture pour permettre aux habitants de son département de s'aérer n'ont cependant pas obtenu le feu vert de la préfecture. Il espère cependant que si l'expérimentation du parc de La Courneuve est réussie, d'autres espaces verts de Seine-Saint-Denis pourront rouvrir au public.

Juliette Mitoyen