BFMTV

Seine-et-Marne: un détenu s'évade durant son transfert à l'hôpital psychiatrique

Des familles de détenus réunies devant la prison de Manaus, le 2 janvier 2016.

Des familles de détenus réunies devant la prison de Manaus, le 2 janvier 2016. - Marcio SILVA - AFP

Après qu'il a fait une crise nerveuse vendredi dernier, l'administration pénitentiaire avait décidé de transférer cet homme condamné pour trafic de drogues à l'hôpital psychiatrique de Melun (Seine-et-Marne). Mais l'individu a profité du voyage pour s'échapper.

Un détenu du centre pénitentiaire de Réau (Seine-et-Marne) s'est évadé lors de son transfert vers un hôpital psychiatrique, en s'échappant à pied de l'ambulance qui l'y transportait. Vendredi en fin de journée, ce détenu, condamné pour trafic de stupéfiants, a fait "une crise nerveuse au centre pénitentiaire", a indiqué une source policière.

Une seconde crise dans l'ambulance et puis s'en va

A la suite à cette crise, un sédatif lui a été administré avant son transport vers l'hôpital psychiatrique de Melun. Selon les premiers éléments de l'enquête, "il a fait une autre crise lors de son transfert et l'ambulance a dû s'arrêter. Il s'est alors échappé". Le détenu est "parti à pied" et a disparu, a précisé une source proche de l'enquête. Il est toujours recherché ce dimanche après-midi. 

Condamné à sept ans de prison pour trafic de stupéfiants et vols notamment, le détenu devait sortir en 2017. Le parquet de Melun a ouvert une enquête confiée à la police judiciaire. 

R.V. avec AFP