BFMTV

Routes: les radars qui flashent le plus en France

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Selon les dernières statistiques du ministère de l'Intérieur, pour la première fois depuis dix ans, les radars automatiques ont moins flashé en 2013 que l'année précédente. Découvrez où se cachent les radars les plus performants de France.

Trois-cent-soixante-dix-sept flashs par jour, soit un flash toutes les 4 minutes. La cabine de l'autoroute A40 direction Lyon, situé à Clarafond, en Haute-Savoie, est le radar le plus zélé de France selon le palmarès de L'Express, qui s'est appuyé sur les statistiques du ministère de l'Intérieur. Il faut dire que ce radar discriminant (c'est-à-dire capable de différencier les véhicules légers des poids-lourds) est particulièrement fourbe, puisqu'il est placé en sortie de tunnel, juste après un virage.

Ce nouveau champion du flash dépasse ainsi le grand vainqueur du palmarès de 2012, le radar de Tours situé sur l'autoroute A10 direction Paris (344 flashs par jour). Viennent ensuite ceux de Givors sur l'A47, de Pierre-Bénite sur l'A7 et Tanneron, sur l'A8.

Près de 20 millions de flashs en 2013

La grande majorité des 100 radars les plus performants de France se situent sur les autoroutes et les grands axes. Parmi les départements les mieux lotis, celui du Nord, où sont comptabilisés 101 radars. Mais c'est dans le Rhône qu'est recensé le plus grand nombre d'infractions (plus de 950.000 flashs en 2013), devant les Alpes Maritimes et le département de l'Essonne.

En tout, les 4.150 radars en service ont flashé 18.943.208 fois pour 2,3 millions d'infractions en moins qu'en 2012. Une première depuis l'apparition des automates en 2003.

Mais ce ne sont pas nécessairement les radars qui flashent le plus qui engrangent le plus d'argent. Car les photos ne sont pas toutes exploitables. Ainsi, la palme du radar le plus rentable ne revient pas à celui de Clarafond, mais au troisième du classement, celui de Givors, avec 4 millions d'euros de recettes en 2013.

La rédaction