BFMTV

Rhône: une habitante en attente d'un logement social adapté à son handicap depuis trois ans

Bérangère Duny, une habitante de Fontaines-sur-Saône (Rhône), attend depuis trois ans d'obtenir un logement social adapté à son handicap. Elle doit être expulsée de son appartement actuel le 13 mai.

Bérangère Duny habite dans son appartement de Fontaines-sur-Saône (Rhône) depuis 2016. Après deux rechutes liées à un accident de travail, survenu un an plus tôt, son habitation n'est plus adaptée à son handicap, en raison des escaliers. Elle attend, depuis trois ans, un logement social. Le 13 mai prochain, si aucune solution n'a été trouvée, elle se retrouvera à la rue, son appartement ayant été revendu.

"Je ne comprends pas qu'en étant multi cas d'urgence je ne puisse pas obtenir un logement social adapté à mon handicap. Je n'ai pas de solution. J'envisage de déballer tous mes biens devant la préfecture, d'y mettre le feu et de m'immoler. J'en suis là", a-t-elle expliqué à BFM Lyon.

Une proposition de logement social

Bérangère Duny avait entamé une grève de la faim début avril, jusqu'à ce que la préfecture lui propose un logement social en milieu de mois. Son dossier passera en commission le 6 mai prochain.

"J'ai vu un chirurgien pour la dernière étape avant les implants. Je dois être hospitalisée et perfusée. Mais ça ne peut pas se faire si je n'ai pas de logement. Ce qui me permettrait d'aller mieux, de ne pas être dans l'angoisse, c'est un logement", a-t-elle affirmé sur notre antenne.

Cette habitante de Fontaines-sur-Saône espère ensuite pouvoir reprendre son activité d'assistante maternelle, une fois remise de son opération.

Clément Boutin Journaliste BFMTV