BFMTV

Inauguration du premier cimetière municipal musulman de France à Strasbourg

-

- - -

Le premier cimetière musulman municipal de France a été inauguré ce lundi 6 février à Strasbourg.Les représentants des cultes musulmans, chrétiens et israélites saluent l’initiative.

Cette inauguration est un événement "historique pour la communauté musulmane d'Alsace et celle de tout l'Hexagone", s'est réjoui le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Mohammed Moussaoui.

Aménagé sur un terrain de plus d'un hectare dans le sud de la ville, le cimetière pourra accueillir près d'un millier de sépultures, avec une extension déjà prévue si nécessaire. Le caractère confessionnel du lieu ne saute pas aux yeux, abstraction faite d'une grande inscription sur le mur d'enceinte: "cimetière public musulman".

En Alsace la loi de 1905 sur la laïcité ne s’applique pas

L'ouverture d'un tel cimetière à Strasbourg a été rendue possible par le droit local : la loi de 1905 sur la séparation des églises et de l'Etat ne s'applique pas en Alsace-Moselle, et les pouvoirs publics peuvent intervenir dans l'organisation et le financement des cultes.