BFMTV

Périphérique parisien à 70 km/h: les radars s'en donnent à cœur joie

-

- - -

Depuis que la vitesse est réduite à 70km, les radars flashent. 1.200 automobilistes flashés tous les jours contre un millier précédemment.

Le chiffre surprendra peu de monde. Depuis que la vitesse a été baissée à 70 km/h sur le périph parisien, le nombre de voitures flashées par les radars sont en constante augmentation. 1.200 automobilistes sont flashés quotidiennement, contre un millier précédemment. Une aubaine pour les caisses de l'Etat…moins pour les automobilistes.

"Ils nous ont fait croire que c'était pour la pollution ou la sécurité, mais on sait bien que c'est une question de gros sous", râle Abdel, taxi parisien. 

"90€ d'amende quand on a un petit salaire, après on fait attention…", se désole un conducteur, récemment verbalisé.

"Une mesure désolante et contreproductive"

"Cette mesure est désolante", fulmine Matthieu Lessage, avocat et vice-président de l'automobile club. "Elle est même contreproductive. Elle est censée lutter contre la pollution, mais cela ne marche pas car il y a une plus grande densité de trafic, donc une plus grande émission de gaz polluants. Quant au bruit ou à la sécurité routière, les progrès sont insignifiants".

1.300.000 automobilistes empruntent chaque jour le périphérique parisien. Et le mécontentement risque de grandir: la baisse de la vitesse pourrait bientôt concerner tout le réseau secondaire français.

La rédaction avec Claire Checcaglini