BFMTV

Pas de soldes by night

BFMTV

A quelques heures de l'ouverture des soldes d'été, le juge des référés du tribunal de Grande instance de Paris a tranché. L’ordonnance rendue lundi interdit aux salariés des Galeries Lafayette et du BHV de travailler en nocturne pendant les soldes.

Dans une note rédigée début juin, la direction des Galeries Lafayette prévoyait de retarder l’heure de fermeture de ses magasins pour 39 soirées jusqu’au 11 août prochain. Les justifications étaient jugées irrecevables par les syndicats

Lundi après-midi, le tribunal de Grande instance de Paris a décidé d’interdire toute ouverture des portes après 20h, sous peine d’astreintes de 100.000 euros. Le juge des référés s’est notamment appuyé sur la convention collective nationale des grands magasins qui ne contient aucune disposition sur le travail de nuit.

Une décision également applicable au BHV. La direction prévoyait une "nuit des soldes" mercredi soir jusqu’à minuit. Or, les rideaux devront fermer à 21h, sous peine d'une amende de 300.000 euros.

Margaux de Frouville et David Couloume