BFMTV

Pas de famille homosexuelle dans les pubs Barilla

Guido Barilla ne veut pas de famille homosexuelle dans les publicités pour ses pâtes.

Guido Barilla ne veut pas de famille homosexuelle dans les publicités pour ses pâtes. - -

Vous ne verrez pas de publicité avec une famille homosexuelle dans une publicité Barilla: c'est le président de la marque qui le dit. Sauf que sa "conception de la famille" ne plaît pas à tous, au point qu'un appel au boycott des célèbres pâtes a déjà été lancé sur les réseaux sociaux.

"Je ne ferai pas de publicité avec une famille homosexuelle", a prévenu Guido Barilla, le président de la célèbre marque de pâtes italiennes. Car Monsieur Barilla entend défendre "la famille traditionnelle, où la femme joue un rôle fondamental". Cette interview donnée ce jeudi à Radio 24 a provoqué une cascade de réactions.

Même si pour lui, "ce n'est pas par manque de respect", deux amoureuses ne sont pas prêtes de manger des pâtes Barilla ensemble dans une publicité. Guido Barilla poursuit: "Pour nous, la notion de famille est une valeur fondamentale et sacrée".

Loin des campagnes de publicités qui ont fleuri en France lors du débat sur le "mariage pour tous", le président de Barilla est clair: "Ou ils aiment nos pâtes et notre communication, ou ils vont manger des pâtes ailleurs!" Le message a été entendu, peut-être même au-delà de ses espérances.

Badbuzz et appel au boycott

Rapidement, les mots-clés #boycottbarilla et #Barilla sont passés en tête des plus utilisés sur Twitter en Italie. L'onde s'est propagée jusqu'en France, où la marque de pâtes italiennes s'est également hissée parmi les sujets les plus tweetés.

En clair, des internautes réclament le boycott de la marque italienne, mais non sans humour et parodies.

Le patron des pâtes #Barilla refuse de tourner des pubs avec des couples #homosexuels #Boycotte Bande de nouilles! pic.twitter.com/dfUa34rdyi
— N

Le #MariagePourTous, même entre nouilles ! N'est-ce pas @Barilla ? #PastaGayte > pic.twitter.com/F9v88BSa4U
— Gwendal Perrin (@GwendalPerrin) September 26, 2013

pétition anti-pasta #Barilla #Homophobie ordinaire #Boycott http://t.co/MPfAxgCGWb pic.twitter.com/UhHaGx2ARB
— Vincy (@vincythomas) September 26, 2013

Au journaliste de Radio 24 qui arguait que les personnes homosexuelles aussi mangeaient des pâtes Barilla, son président avait prévenu d'emblée: "On ne peut pas toujours s'entendre avec tout le monde". Face à la montée de la polémique sur Twitter, c'est sur ce réseau social que la marque italienne a répondu: "Je m‘excuse d'avoir heurté la sensibilité de tant de personnes. J’ai le plus profond respect pour toutes les personnes, sans distinction. Guido Barilla."

Mi scuso molto per aver urtato la sensibilità di tanti. Ho il più profondo #rispetto per tutte le #persone senza distinzioni. Guido #Barilla
— Barilla (@Barilla) September 26, 2013

M. P.