BFMTV

"Pas d'arbres morts sur les places de la ville": le maire EELV de Bordeaux supprime le sapin de Noël

Pierre Hurmic refuse qu'un sapin soit déraciné pour être installé temporairement sur les places bordelaises pour les fêtes de fin d'année. Cela va "à l'encontre de notre conception de la végétilisation".

Les places de Bordeaux ne seront plus ornées de sapins de Noël illuminés pour les fêtes de fin d'année. Le nouveau maire EELV de la ville a balayé jeudi, lors d'une conférence de presse, cette tradition qui va "à l'encontre de toute notre conception de la végétalisation".

"Nous ne mettrons pas d'arbre morts sur les places de la ville, notamment sur la place Pey Berland", a déclaré l'écologiste Pierre Hurmic.

"Charte des droits de l'arbre"

C'est au centre de la ville, sur la place Pey Berland, que trône habituellement le sapin le plus imposant, décoré de guirlandes lumineuses. Problème: l'installation de cet arbre signifie qu'il a, dans un premier temps, été déraciné ailleurs puis déplacé. Le maire a donc décidé de mettre fin à cette pratique et compte même instaurer une "charte des droits de l'arbre" afin de mieux les protéger.

Reste que cette annonce n'a pas été accueillie favorablement par tous les Bordelais, dont plusieurs ont regretté une initiative "triste", qui "tue la tradition".

Ambre Lepoivre Journaliste BFMTV