BFMTV

Nouvelle étape pour le projet des "Mille arbres" porte Maillot

Le projet "Mille Arbre", au-dessus du périphérique parisien.

Le projet "Mille Arbre", au-dessus du périphérique parisien. - Mairie de Paris.

L’enquête publique du projet des mille arbres au-dessus du périphérique porte Maillot à Paris vient d’être lancée. Une étape préalable à la délivrance du permis de conduire.

C'est un projet pharaonique qui pourrait métamorphoser la porte Maillot. A l'horizon 2022, la plus vaste porte d'entrée de la capitale, pourrait changer de visage dans le cadre du projet d'immeuble-pont végétalisé au-dessus du périphérique baptisé "Mille Abres". Avant la délivrance d'un permis de construire, une enquête publique a été ouverte le 3 décembre dernier et jusqu'au 11 janvier.

Durant cette période, l'ensemble du dossier du projet est consultable en ligne et en version papier à la mairie du 17e arrondissement. Des permanences sont aussi tenues jusqu'au 11 janvier à la mairie du 17e pour recueillir les observations des habitants (toutes les dates sont à retrouver sur le site de l'enquête publique). Au terme de l'enquête publique, le commissaire enquêteur chargé de recueillir les observations et propositions du public publiera un rapport et des conclusions. 

1.000 arbres au-dessus du périphérique

Lauréat de l'appel à projets "Réinventer Paris", le projet "Mille Arbre" prévoit la construction d'un immeuble pont au-dessus du périphérique parisien. Celui-ci devrait accueillir sur 10 étages et trois niveaux de sous-sol des bureaux, des logements, des commerces mais aussi un hôtel, des restaurants ou encore un pôle pour l'enfance. Sur les terrasses de cet immeuble, la plantation de 1.000 arbres est aussi prévu, un projet spectaculaire.

Les 1.000 arbres seraient répartis sur plusieurs terrasses avec la création d'un parc arboré d'un hectare. Ce projet, qui représente un investissement de 550 millions d'euros doit voir le jour dans un secteur stratégique du Grand Paris, à la croisée de La Défense et de Paris, là-même où doit voir le jour la future gare Eole, prolongement du RER E. 

Carole Blanchard