Une partie de toit de Notre-Dame et sa flèche se sont effondrées.
 

Quarante-huit heures après l'embrasement de la cathédrale de Notre-Dame, les auditions continuent afin de déterminer l'origine du sinistre. Si l'enquête, complexe, avance lentement, une piste évoque un départ de feu sous l'angle de la flèche qui s'est depuis effondrée.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire