BFMTV

Normandie: un cimetière vandalisé

Une tombe dégradée - photo d'illustration

Une tombe dégradée - photo d'illustration - Jean-Christophe Verhaegen-AFP

Une dizaine de sépultures du cimetière de Villiers-le-Sec, dans le Calvados, ont été dégradées ces derniers jours, selon le parquet de Caen ce mercredi.

"Une dizaine de crucifix ont été prélevés sur des sépultures et ont été retrouvés plantés à l'envers dans l'allée du cimetière", a indiqué la procureur de la République à Caen, Carole Étienne, qui a ouvert une enquête de flagrance. La justice a été alertée mardi, a-t-elle ajouté sans pouvoir préciser encore la date probable des faits. Commune d'environ 300 habitants, Villiers-le-Sec se trouve à une dizaine de kilomètres de Tracy-sur-mer, où plusieurs dizaines de crucifix avaient été déplacés en février. Mais il est trop tôt pour établir un lien, selon le parquet.

Des centaines de tombes profanées

Les dégradations du cimetière catholique de Tracy-sur-mer, annoncées deux jours après la profanation de plusieurs centaines de tombes dans le cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin, avaient été dénoncées par le Premier ministre Manuel Valls et le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve qui avaient fait part de leur "indignation". Dans les semaines qui avaient précédé, des dégradations similaires avaient été constatées dans des cimetières dans un rayon de 10 kilomètres autour de Tracy-sur-Mer, à Ryes, Longues-sur-mer et Sommervieux, selon les gendarmes.

Une enquête sur les dégradations de Tracy est toujours en cours.