BFMTV

Noël: patrouilles de police renforcées près des grands magasins

-

- - -

Pendant les fêtes, les commerces tournent à plein régime, ce qui attise la convoitise des malfaiteurs, braqueurs et voleurs à la tire. A Paris, la surveillance a été renforcée aux abords des rues les plus commerçantes.

Pas de trêve de Noël pour les policiers parisiens. Lors des fêtes de fin d'année, la fréquentation du quartier des grands magasins est multipliée par cinq. Elle passe de 200 000 à 1 million de personnes par jour. Un terreau fertile pour la délinquance.

Ce sont des "vols à la tire, des escroqueries à la charité publique, des vols de portefeuilles, des vols dans les magasins, contre les personnes ou des vols à l'étalage, contre les touristes ou les clients qui ont des paquets plein les bras", explique Laurent Mercier, commissaire du 9e arrondissement. Des patrouilles supplémentaires sont donc prévues, pour une surveillance accrue.

Rondes tous les jours

La surveillance est également renforcée aux abords des commerces de proximité. Comme rue des Martyrs, où des policiers font des rondes tous les jours, vont à la rencontre des petits commerçants, fragilisés eux aussi en ces périodes de fêtes. Un commerçant indique ainsi s'être fait attaquer "deux fois", par des "hommes armés", et équipés de cagoules.

"Il y a plus de personnes dans les rues, donc les caisses sont pleines", explique un policier, qui précise que cela encourage toutes sortes de vols. En quadrillant les secteurs les plus exposés, la police espère décourager les malfaiteurs. Cette surveillance renforcée sera maintenue jusqu'au mois de janvier.

La rédaction