BFMTV

Noël, jour de l'an : nos conseils pour mieux vivre les lendemains de fêtes

-

- - -

Parce que les lendemains de fêtes ne chantent pas toujours, nous avons interrogé un nutritionniste pour savoir comment se remettre des excès alimentaires des réveillons.

Si les réveillons de fin d'année symbolisent l'abondance au cœur de l'hiver, la période est aussi propice aux excès. Tête lourde, humeur nauséeuse, manque d'énergie, les effets sur nos organismes n'ont pas toujours la magie de Noël. Pour savoir comment faire face à ces inconvénients, le docteur Patrick Sérog, médecin nutritionniste à Paris, répond à nos questions.

> Quels sont les effets de ces excès sur notre organisme?

Les excès que l'on peut faire sont en général de très courte durée. L'abus d'alcool notamment peut procurer une sensation très désagréable d'ivresse, de nausée et des vomissements. Mais surtout, le danger avec l'alcool est l'hypoglycémie, c’est-à-dire la baisse du sucre dans le sang. Il faut donc non seulement s'hydrater, mais aussi prendre des boissons sucrées.

Quant aux graisses, si on mange très gras sans y être habitué, on peut avoir une réaction assez violente de diarrhée et de nausée, parce que l'organisme aura du mal à digérer la quantité de graisse absorbée en une seule fois.

> L'exercice physique aide-t-il à pallier ces excès?

L'exercice physique aide, mais seulement pratiqué de manière continue. Faire de l'exercice après un repas très important ne va pas aider, il faut en faire régulièrement. Quoi qu'il en soit, l'exercice est certainement le meilleur médicament qu'on ait jamais inventé jusqu'à aujourd'hui. Faire du sport permet d'utiliser les sucres de manière beaucoup plus harmonieuse. Deuxièmement, cela permet de préserver la masse maigre, autrement dit la masse musculaire. Ensuite, on secrète un certain nombre de substances qui vont favoriser la chimie de notre corps.

> Le sport peut-il aider à maigrir?

Non, il ne le fait que dans des conditions extrêmes quand on en fait plusieurs heures par jour. Mais pour la majorité de la population, ce n'est pas le cas. Avant de se lancer, il est préférable de prendre le conseil de professionnels pour adapter les exercices à sa condition.

> Pourquoi, l'âge faisant, se remet-on moins bien des excès de la veille?

En vieillissant, la quantité d'enzymes que l'on a dans le corps diminue. Du coup, la digestion devient plus difficile.

La rédaction