BFMTV

Nemours: un homme rattrape dans une couette une fillette tombée du 5e étage

-

- - Google Streetview

La victime a été immédiatement transférée à l'hôpital Necker, à Paris. Elle souffre d'une simple fracture.

Les habitants de la résidence des Noisetiers à Nemours en Seine-et-Marne sont encore sous le choc. Ce vendredi matin, une petite fille de 3 ans a fait une chute de près de cinq étages alors qu’elle se trouvait seule au domicile de ses parents. Heureusement, les riverains s'étaient organisés et ont pu rattraper l'enfant grâce à une épaisse couette.

Rachid Channory est l'un des gardiens de cette résidence. C’est lui qui, en premier, a été alerté du danger par une habitante. "J’étais en train de nettoyer un local quand une dame est arrivée en courant" explique-t-il. Comme le souligne Le Parisien, un imposant attroupement s’était formé au pied du bâtiment et Rachid s’est chargé de rassurer les badauds et d’organiser le "sauvetage".

C’est une habitante du premier étage qui lui fournit la couette. "On l’a tendue, avec trois femmes et deux hommes" poursuit-il. Un geste salvateur puisque quelques minutes plus tard, la fillette, qui se tenait debout sur une chaîne, chute dans le vide. "La chute a été violente, on s’est tous retrouvés à genoux."

Ses jours ne sont pas en danger

Arrivés entre-temps, les pompiers prennent directement en charge la petite fille, blessée par le choc. "Je me suis effondré après. On a tous pleuré. Ça a duré cinq minutes mais ça m’a paru une éternité" se rappelle Rachid, encore perturbé par l’incident.

Transportée à l’hôpital parisien Necker, la victime souffre d’une fracture mais "ses jours ne sont pas en danger" assure Anne-Marie Marchand, maire de la commune.

"Je n’avais pas de nouvelles, mais les policiers m’ont un peu rassuré" affirme Rachid, qui fait désormais figure de héros dans son quartier. "J’ai juste eu un réflexe citoyen" tempère-t-il.

De son, côté, la mère de la fillette a été entendue par la police. Elle avait confié sa fille à une voisine, qui entre-temps avait dû se rendre à son travail. La fillette, handicapée, a alors été livrée à elle-même.

Hugo Septier