BFMTV

Nantes: un individu "radicalisé" a pris un avion pour le Maroc avec des armes en soute

Un individu "radicalisé", assigné à résidence pendant trois mois, a pu prendre l'avion à Nantes avec des armes blanches et une petite bonbonne de gaz dans son bagage en soute, avant d'être arrêté à son arrivée au Maroc, a indiqué mercredi la préfecture de Loire-Atlantique, confirmant des informations du quotidien local Presse-Océan.

L'homme, un Français âgé de 31 ans, a été arrêté dimanche à son arrivée à Fès (nord du Maroc) après avoir pris un vol direct de la compagnie Ryanair depuis l'aéroport de Nantes-Atlantique, puis a été interpellé par les autorités marocaines, selon la même source. Selon nos informations, elles ont découvert dans ses bagages deux couteaux - ce qui n'est pas interdit en soute - et la bonbonne de gaz.

D'après Presse-Océan, l’homme serait un ancien militaire converti à l'islam. Selon nos informations, il était dans le collimateur des services de renseignements depuis plusieurs mois parce qu’il avait déménagé avec ses enfants et sa femme au Maroc subitement cet été. Quand il était rentré en France pour terminer son déménagement à Nantes, les policiers l’avaient assigné à résidence pendant 3 mois jusqu’au 26 février et les services marocains avaient été avertis. 

V.R. avec Sarah-Lou Cohen