BFMTV

Nancy: l'agression filmée d'une jeune handicapée provoque un tollé

Les internautes se sont déchainés contre l'agresseuse d'une jeune fille de 18 ans, à Nancy. (photo d'illustration)

Les internautes se sont déchainés contre l'agresseuse d'une jeune fille de 18 ans, à Nancy. (photo d'illustration) - Nicolas Asfouri - AFP

Une mineure de 15 ans a été mise en examen par un juge pour enfants après avoir physiquement agressé une jeune fille de 20 ans, dans un parc de Nancy. La scène, filmée par une copine sur place, a été mis en ligne par une adulte.

Dans le collimateur des réseaux sociaux. L'agression filmée, et publiée sur Youtube, d'une jeune fille de 20 ans légèrement handicapée, à Nancy (Meurthe-et-Moselle), a provoqué un déferlement de haine sur Internet, ce week-end, contre la principale auteure des faits, une adolescente de 15 ans.

Cette dernière a été mise en examen dimanche par un juge pour enfants, pour "violences volontaires en réunion et sur personne vulnérable", compte tenu du fait que sa victime souffre d'un léger handicap physique, a indiqué le parquet de Nancy.

Mise en ligne... par une adulte

Trois amies de l'auteure principale des coups ont également assisté à l'agression, en filmant la scène sur leurs téléphones portables. Selon les informations de BFMTV.com, c'est la mère de l'une des trois complices qui a décidé de mettre en ligne la séquence afin de "punir" sa fille.

Face à l'émoi rapidement suscité par la vidéo, la police locale, en accord avec le parquet de Nancy, a lancé une enquête de flagrance. Il faudra peu de temps aux enquêteurs pour retrouver l'identité de la personne ayant postée la vidéo sur internet.

Une fois toutes les personnes suspectées identifiées, l'agresseuse a été placée en "liberté surveillée préjudicielle", sous la surveillance et le contrôle d'un éducateur, une mesure provisoire d'observation allant jusqu'à six mois, dans l'attente de son jugement, a précisé le parquet. Durant sa garde à vue, la jeune mineure a "exprimé des regrets".

"Un regard de travers"

La vidéo de l'agression, qui affichait plus de 170.000 vues ce lundi matin, sur Youtube, montre une adolescente au visage découvert s'en prendre, visiblement par hasard, à une jeune fille assise sur un banc dans un parc du centre-ville de Nancy. La scène se passe en plein jour. La mineure semble avancer un "regard de travers" pour justifier son geste.

"Tu m'as regardée de travers! Lève-toi!", ordonne-t-elle ainsi à la jeune fille, apeurée, avant de lui administrer deux gifles, sous l'œil amusé de ses camarades, qui filment la scène avec un téléphone portable. La victime, en pleurs, finit par prendre la fuite.

Déferlement de haine

Après avoir rapidement identifié l'auteur des faits et révélé son nom, les réseaux sociaux se sont déchaînés contre elle pour dénoncer son geste, souvent en l'injuriant et en la moquant, notamment sur son physique, au moyen de photomontages. Les trois amies de l'agresseur, également âgées de 15 ans, ont été placées en garde à vue. Elles ont été libérées samedi dans l'attente de leur comparution devant un juge des enfants.

A.S. avec AFP