BFMTV

Mulhouse: une vidéo de la SPA crée la polémique

Parfois, les propriétaires  jettent les animaux par dessus la grille de la SPA, les blessant.

Parfois, les propriétaires jettent les animaux par dessus la grille de la SPA, les blessant. - Joël Saget - AFP

Le refuge de la SPA de Mulhouse a publié sur Facebook une vidéo d'un homme abandonnant trois chiens dans son enceinte. Loin de déclencher la consternation chez les internautes, les "amis des animaux" ont été vivement critiqués.

Plus de 31.500 partages, plus de 2.000 "like" pour plus de 3.200 commentaires et plus de 860.000 vues. Le cri de colère de la Société protectrice des animaux (SPA) de Mulhouse, semble avoir été entendu. Dimanche, le refuge alsacien a posté sur son compte Facebook une vidéo montrant un homme abandonnant trois chiens. Entre consternation et compréhension, l'effet escompté n'a lui pas été obtenu.

Datant de lundi 13 juillet vers 6h50 du matin, ces images de l'entrée de la SPA de Mulhouse, qui ne fait pas partie du réseau officiel de la SPA, montre un homme arrivant en voiture. Une fois descendu du véhicule, il sort de son coffre trois chiots noirs qu'il glisse à travers les grilles du refuge. Il revient ensuite pour leur laisser une gamelle d'eau et de croquettes. 

Les internautes défendent le maître des chiots

En cette période estivale les abandons d'animaux sont particulièrement nombreux, cette vidéo va susciter de nombreuses réactions chez les internautes. Certains dénoncent la "lâcheté" de cet homme dont on voit pas le visage. Mais plus surprenant, de nombreuses personnes vont prendre sa défense.

"Ok, il y a l'abandon, commente Marie, ok, ça ne se fait pas mais il laisse des croquettes et de l'eau, tout en sachant que les animaux seront trouvés une heure plus tard..." Cet avis va être partagé par bon nombre d'internautes, assurant que le maître des trois chiots a eu la bonne attitude s'il ne pouvait pas faire face aux dépenses.

"C'est à cause de vidéos comme ça que les gens abandonneront leurs animaux sur le bord de la route plutôt que de prendre la peine de venir vous les amener", surenchérit Marin dans un autre commentaire.

"Cri de colère des soigneurs"

De son côté le directeur du refuge justifie cette vidéo. "C'est un cri de colère des soigneurs qui voient ça toute la semaine", plaide Patrick Bauer auprès du quotidien L'Alsace. Précisant que "parfois, les gens jettent les animaux par-dessus les grilles, on les retrouve avec des fractures." Pour lui, l'homme aurait pu attendre l'ouverture du refuge "1h30 après".

Mieux, le directeur du refuge explique qu'il ne juge pas les auteurs de ces abandons, même quand ceux-ci ne sont pas en mesure de payer les 60 à 90 euros de frais de soins ou de puçage. "Une partie du public n'a pas les moyens de payer et nous prenons quand même leurs animaux, bien sûr", insiste-t-il.

Par ailleurs, cela aurait permis de connaître l'historique et le vécu de l'animal en rencontrant son ancien propriétaire. "Cela va nous aider à le placer en adoption, explique Patrick Bauer à BuzzFeed. Nous devons savoir, par exemple, s’il a pu avoir des problèmes de comportement ou s’il est vacciné.»

J.C.