BFMTV

Mulhouse lance une campagne contre le harcèlement de rue après l'agression de deux jeunes femmes

Mulhouse lance une campagne contre les violences sexistes.

Mulhouse lance une campagne contre les violences sexistes. - Ville de Mulhouse / BFMTV

L'agression est survenue mercredi 23 septembre à une station de tramway du centre-ville.

"Stop au harcèlement de rue! Ma jupe n'est pas une invitation." La ville de Mulhouse a lancé une campagne de communication contre les violences sexistes, comme l'ont rapporté plusieurs médias et notamment Le Parisien.

Cet affichage, sur des panneaux et les réseaux sociaux, fait suite à l'agression de deux jeunes femmes mercredi 23 septembre dans la ville du Bas-Rhin. Un jeune homme de 18 ans avait été interpellé. L'agresseur a pris à partie deux jeunes femmes qui se trouvaient à une station de tramway du centre-ville, estimant que l'une d'elles portait une jupe trop courte.

"Tu veux pas t'habiller plus court?", a lancé l'homme à la jeune femme en jupe, avant de la gifler et de la pousser au sol, et de s'en prendre à son amie qui avait essayé de s'interposer en la saisissant par le cou.

"Mulhouse en jupe!"

Samedi, un rassemblement sous les mots d'ordre "Mulhouse en jupe!" s'est tenu dans la ville alsacienne en soutien aux victimes, rapporte le quotidien L'Alsace, qui a publié un diaporama de la manifestation.

L'agresseur des deux jeunes femmes avait entre temps été présenté à un juge et jugé en comparution immédiate. Selon Le Parisien, il a écopé de deux mois d'emprisonnement avec sursis et de 75 heures de travaux d'intérêt général.

Clarisse Martin Journaliste BFMTV