Frédérique Vidal
 

Mardi, la ministre de l'Enseignement supérieur a déploré la "manipulation" du mouvement lycéen par "l'ultragauche" et "certains députés de La France insoumise".

Votre opinion

Postez un commentaire