BFMTV

Mondial 2018: la seule fan zone d’Île-de-France se trouve à Noisy-le-Grand

Pour regarder les matchs de la Coupe du monde sur écran géant, les amateurs du ballon rond devront se rendre à Noisy-le-Grand. La commune de Seine-Saint-Denis est la seule d’Île-de-France à avoir installé une fan-zone.

Les habitants de Noisy-le-Grand ont de la chance. La ville de Seine-Saint-Denis est la seule en Île-de-France à avoir aménagé une fan-zone. Malgré des contraintes de sécurité renforcées, la mairie a décidé d’en installer une dans son parc. 3.000 supporters pourront ainsi regarder 33 des 62 matchs sur un écran géant de près de 20m².

Pour Brigitte Marsigny, maire LR de Noisy-le-Grand interrogée par BFM Paris, "c’est un plus pour les habitants de la ville. Ça met de l’ambiance dans une période un peu morose."

Des retransmissions sous haute sécurité

Mais pour mettre en place une telle installation, la ville a dû renforcer son dispositif de sécurité. Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb avait ainsi fait savoir que, si les retransmissions des rencontres de la Coupe du monde dans l’espace public n’étaient pas interdites, "elles devaient être encadrées et sécurisées sous l'autorité des préfets et en lien étroit avec les collectivités locales, comme ce fut le cas lors de l'Euro 2016".

Noisy-le-Grand a donc suivi les consignes à la lettre. Pour profiter de la fan-zone, ouverte 1h avant les matchs, il faudra d’abord passer par un contrôle à l’entrée. Côté encadrement, la police municipale et la police nationale seront déployées sur place, appuyées par la présence de vigiles et d’agents de la ville.

Le coût total pour la ville est forcément conséquent: sur 60.000 euros de budget, 13.000 sont consacrés à la sécurité. Une dépense à laquelle toutes les autres communes d’Île-de-France ont préféré renoncer.

Hervine Mahaud