BFMTV

Michel Onfray: "Il y a un politiquement correct aujourd'hui"

Le philosophe Michel Onfray sur BFMTV, le 24 mai 2013

Le philosophe Michel Onfray sur BFMTV, le 24 mai 2013 - -

Le philosophe Michel Onfray était l'invité de BFMTV, vendredi matin. Une intervention très critique envers l'islam et François Hollande.

Philosophe résolument athée, Michel Onfray était l'invité de BFMTV, vendredi matin. Invité à réagir au propos d'un auditeur cité par Jean-Jacques Bourdin, qui estimait qu'il était impossible de critiquer l'islam aujourd'hui, Michel Onfray a abondé. "Il y a deux poids deux mesures. Il y a un politiquement correct aujourd'hui. On peut tirer sur le catholicisme mais on ne peut pas toucher pas à l'islam ou au judaïsme", a estimé le philosophe. "Dire la vérité sur l'islam, c'est passer pour un islamophobe", a-t-il poursuivi, assurant que les textes musulmans étaient violents.

Mali: "ce ne sont pas les droits de l'Homme qui animent Hollande"

Puis interrogé sur l'action française au Mali, Michel Onfray a de nouveau critiqué ouvertement François Hollande, un mois après sa tribune dans Le Monde et dans laquelle il estimait déjà que le président français ne "comprenait rien aux guerres idéologiques du 21e siècle".

"On n'a pas à aller faire la loi dans les pays musulmans. Si les musulmans du Mali souhaitaient imposer la charia, ce n'était pas à la France d'intervenir", a-t-il soutenu, estimant qu'au Mali, "ce ne sont pas les droits de l'Homme qui animent Hollande".