BFMTV
Manifestations

Les salariés de Candia se mobilisent contre les annonces de fermeture

Salariés de Candia

Salariés de Candia - -

Dans l'usine du Lude (72), une centaine de personnes bloquent entrées et sorties de l'entreprise avec des amoncellements de palettes.

Selon Ouest France, les représentants du personnel veulent que la direction vienne annoncer de vive voix aux salariés la fermeture du site, prévue en 2014. Deux autres sites, Saint-Yorre (Allier) et Vienne (Isère), seraient concernés par la fermeture. 313 postes sont menacés au total.

Le groupe envisage "le regroupement de la production de la société Candia sur cinq sites de conditionnement de lait de consommation à l'horizon 2014, au lieu de huit actuellement", afin "de renforcer" l'entreprise dans le secteur du lait de consommation qui "voit, année après année, sa compétitivité se dégrader face à la concurrence européenne".

Reclassement très compliqué

Pour Gervais Bergeot, secrétaire du syndicat CFDT agroalimentaire de la Sarthe, "c’est un coup très dur. 180 licenciements sur un territoire où l’emploi souffre beaucoup depuis des années… Le reclassement des salariés va être très compliqué. L’usine est enclavée en ville, en bord de Loire. On voit mal comment on pourrait y implanter une nouvelle activité."

Selon lui, "le seul point positif", "c’est qu’on a un peu de temps, jusqu’en 2014, pour travailler au reclassement des salariés. On pense notamment au bassin d’emploi de Sablé, où il y a Bel. Au niveau régional, la CFDT va contacter la personne en charge du redressement productif à la préfecture de Région, pour que l’État nous vienne en aide."