BFMTV

Lassana Bathily: "On ne peut pas oublier ce qui s'est passé en janvier"

BFMTV

Lassana Bathily a assisté mardi à la cérémonie de commémoration pour les victimes de l'attentat de l'Hyper Cacher au cours de laquelle une plaque a été dévoilée. L'ancien manutentionnaire du magasin, surnommé le "héros de l'Hyper Cacher", trouvait important de "montrer qu'on est là" et de partager ce moment avec les anciens otages et les familles des victimes.

"On a raconté tout ce qui s'était passé dans le magasin", a confié le jeune homme de 25 ans. "Moi, j'ai parlé de ce qui s'est passé en bas (dans le sous-sol du magasin où il se trouvait avec des clients, NDLR). Là-haut, je ne sais pas ce qui s'est passé", a ajouté cet ancien sans-papier malien, qui a reçu la nationalité française en récompense de sa bravoure.

"C'est triste! On a la chance d'être vivants. Dans notre cœur, on est là, on soutient leurs familles", a dit le jeune homme, aujourd'hui employé à la mairie de Paris.

Etaient également présents François hollande, des membres du gouvernement et des représentants des organisations juives, dans une atmosphère lourde et silencieuse. Le président, le Premier ministre et la maire de Paris sont ensuite entrés dans le magasin, rénové, pour s'entretenir avec des salariés.