BFMTV

Kader Arif attribue la mention "Mort pour la France" à un fusillé de 1914

BFMTV

Le ministre des Anciens combattants, Kader Arif, a annoncé vendredi dans une interview à La Croix qu'il avait décidé d'attribuer la mention "Mort pour la France" à un soldat français fusillé en octobre 1914 après avoir été accusé de désertion.

"Les fusillés ont toute leur place dans l'histoire de notre Nation, ainsi que l'ont rappelé Lionel Jospin en 1998 et Nicolas Sarkozy en 2008 et il nous appartient aujourd'hui de poursuivre ce travail de mémoire", a dit Kader Arif.

"C'est pourquoi j'ai décidé de faire un premier geste, poursuit le ministre des Anciens combattants, en attribuant la mention +Mort pour la France+ à Jean-Julien-Marie Chapelant", originaire d'Ampuis (Rhône).