BFMTV

Manifestation contre le racisme: 8 minutes 46 de silence en hommage à George Floyd à Paris

Le rassemblement d'hommage à George Floyd ce mardi soir à Paris a été marqué par un silence symbolique de 8 minutes et 46 secondes. Un chant gospel a également été entonné par les chanteuses Camélia Jordana, Pomme, Sandra Nkaké et Jeanne Added.

2400 personnes se sont réunies ce mardi après-midi place de la République à Paris en hommage à George Floyd et contre les violences policières, selon la préfecture de police de Paris. En fin d'après-midi, les manifestants ont respecté 8 minutes et 46 secondes de silence, un symbole fort alors que cet Afro-américain de 46 ans est mort le 25 mai dernier, maintenu au sol pendant ce laps de temps, le genou d'un policier blanc sur la nuque.

Parmi la foule, le chef de file des insoumis Jean-Luc Mélenchon, ainsi que le député Adrien Quatennens ont été filmés en train d'observer ces minutes de silence.

Un chant gospel entonné place de la République

Les rassemblements prévus ce jour en France pour saluer la mémoire de George Floyd et "combattre le racisme dans la police", bien qu'interdits par la loi en raison de la crise sanitaire, seront tolérés, avait déclaré plus tôt dans la journée le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner sur notre antenne.

Lors de ce rassemblement place de la République, les chanteuses Camélia Jordana, Pomme, Sandra Nkaké, Jeanne Added ont entamé un chant gospel sur l'air de "We shall overcome" (Nous triompherons, en français), hymne lors des marches du mouvement des droits civiques aux Etats-Unis. 

Fin mai, la chanteuse et actrice Camélia Jordana avait été vivement critiquée par le ministre de l'Intérieur, après avoir accusé les policiers de "massacrer" des hommes et femmes pour leur couleur de peau.

Jeanne Bulant