BFMTV

Lyon: la maison Bernachon offre son stock de chocolats de Pâques aux soignants

La maison Bernachon a décidé d'offrir ses chocolats de Pâques au personnel soignant engagée dans la lutte contre le coronavirus.

Rendez-vous crucial pour les chocolatiers, Pâques n'a pas la même saveur cette année. A Lyon, la maison Bernachon a fermé ses portes depuis le 18 mars. Pour la première fois, cette maison lyonnaise ouverte en 1953 sera fermée pour Pâques. Le chocolatier Philippe Bernachon a décidé de donner son stock au personnel hospitalier. 

"C'est un produit qu'on fait tous les ans pour Pâques et on les avait déjà fait, parce que ça représente beaucoup de travail. Et donc on en avait plus de 1000. On les a distribué et on continue de les distribuer au personnel hospitalier", explique le maître-chocolatier. 

Un cadeau pour aider "à tenir dans la durée"

Sans ses salariés, mis au chômage partiel, il se charge lui-même des la livraison, auprès de l'hôpital Edouard Herriot par exemple. Un cadeau apprécié par les soignants. 

"Ca permet au personnel de voir qu'ils ne sont pas seuls, ça fait vraiment du bien à ces équipes. C'est très important parce qu'on est face à un combat qui dure et donc il faut tenir dans la durée", souligne le Pr Thomas Rimmelé, chef du service de réanimation à l'hôpital Edouard-Herriot. 

Les chocolats de Pâques de la maison Bernachon sont aussi livrés dans des Ehpad. "Ca leur donne aussi un peu de bonheur, un peu de joie dans ces moments un peu compliqués et pour nous c'est une toute petite goutte dans tout ce qui se passe actuellement mais ça doit faire plaisir ", résume le chocolatier. 

Carole Blanchard