BFMTV

Lille: un hôpital des nounours pour ne plus avoir peur du médecin

-

- - JOEL SAGET / AFP

Jusqu'au jeudi 6 février, l'hôpital des nounours ouvre ses portes à près de 300 enfants au sein de la faculté de médecine de Lille. Une façon de mieux appréhender l'angoisse du médecin pour les plus jeunes.

Soigner son doudou pour ne plus avoir peur du médecin. Cette année encore, l'hôpital des nounours va accueillir plusieurs centaines d'enfants et leurs doudous jusqu'au 6 février à la faculté de médecine de Lille. 

Ici pas de médecins comme au centre hospitalier de Lille, mais des "nounoursologues" pour soigner les doudous, comme Aurore, la licorne de Gabrielle, qui est "tombée de la table". En fonction de la pathologie, les enfants peuvent emmener leurs doudous chez le radiologue, l'ophtalmologue et même en salle d'opération.

Un apprentissage pour les enfants et les médecins

Pour les enfants, ce projet pédagogique est un excellent moyen de se familiariser avec les blouses blanches, souvent source d'inquiétudes. Et pour les étudiants en médecine, qui s'occupent des différents stands, c'est l'occasion d'apprendre à se confronter à des patients en bas âge.

"Ce n'est pas toujours évident de leur parler. On utilise des grands termes médicaux et les enfants ne comprennent pas. On simplifie donc notre langage", explique Pauline Sigez et Lucie Marguet, étudiantes en médecines et organisatrice de cet événement.

Au total, cette année, près de 300 enfants pourront exercer au sein de cet hôpital particulier et repartir avec le carnet de santé de leur doudou. 

Benjamin Rieth