BFMTV

Les religions de France contre le débat sur la laïcité

Nicolas Sarkozy, en 2010, aux côtés de Richard Prasquier (CRIF) et Gilles Bernheim, grand rabbin de France.

Nicolas Sarkozy, en 2010, aux côtés de Richard Prasquier (CRIF) et Gilles Bernheim, grand rabbin de France. - -

Les représentants des six grandes religions de France se prononcent dans une tribune commune contre le débat sur la laïcité voulu par l'UMP et à l'origine de polémiques jusque dans la majorité.

Ce débat, qui se traduira par une convention organisée par le parti majoritaire programmée pour le 5 avril, vient de donner lieu à une vive passe d'armes entre le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, et le Premier ministre, François Fillon.

Les six religions, réunies au sein de la Conférence des responsables de culte en France (CRCF), désapprouvent la tenue de ce débat dans une tribune que publie mercredi Le Parisien. Les représentants des cultes catholique, protestant, orthodoxe, juif, musulman et bouddhiste appellent dans le texte "à ne pas dilapider ce précieux acquis" que représente selon eux la laïcité. Ils recommandent "pendant cette période pré-électorale, de bien garder sereinement le cap en évitant amalgames et risques de stigmatisation".
"Le débat est toujours signe de santé et de vitalité (...) mais un parti politique, fût-il majoritaire, est-il la bonne instance pour le conduire seul ?", demandent-ils.

Jean-François Copé a reproché lundi soir sur Canal+ à François Fillon de ne pas "jouer collectif" à propos du débat sur islam et laïcité voulu par Nicolas Sarkozy, qui est critiqué par l'opposition mais divise aussi l'UMP.