BFMTV

Lefebvre : « Comment voulez-vous être optimiste ? »

-

- - -

Crise oblige, le gouvernement revoit à la baisse ces prévisions de croissance pour 2009. Le PIB devrait reculer de 1,5%, selon Frédéric Lefebvre, porte parole de l'UMP.

Alors que le gouvernement va réviser à la baisse sa prévision de croissance pour 2009, Frédéric Lefebvre, porte-parole de l'UMP, met en garde : « Je crois qu'il faut dire les choses clairement : la réalité de ce qui est devant nous, c'est -1,5%. Et il va falloir construire une loi de finances rectificative qui tienne compte de l'impact de cette crise. Mais je veux quand même dire que la France s'en tire mieux que les autres pays. Et ce n'est pas une manière d'être optimiste ; comment voulez-vous être optimiste dans une situation aussi difficile ? On sait parfaitement que devant nous ça va être très dur, notamment sur l'emploi et sur l'investissement. »

« On met le paquet là où il faut »

Pour Frédéric Lefebvre, le plan de relance de Nicolas Sarkozy est loin d'avoir échoué : « On voit bien que les derniers chiffres qui tombent, que ce soit ceux de la consommation, ceux de l'investissement ou ceux de l'emploi, où on voit de grandes difficultés, ça valide exactement le cadre choisi par le gouvernement. La stratégie du plan de relance commence déjà à porter ses fruits. Pourquoi s'en sort-on mieux que les Anglais, les Espagnols, les Américains ? Simplement parce qu'aujourd'hui, le gouvernement a fixé le bon cap et met le paquet là où il faut. »

La rédaction-Bourdin & Co