BFMTV

Le rappel de Schiappa sur le confinement: "on a le droit de sortir quand on a un conjoint violent"

La secrétaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes Marlène Schiappa, interrogée sur BFMTV ce mardi soir, a lancé un appel aux victimes de violences conjugales pendant le confinement, les invitant à sortir de chez elles en cas de danger intra-familial.

"On a le droit de sortir de chez soi quand on a un conjoint violent", a rappelé la secrétaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes Marlène Schiappa ce mardi soir sur notre antenne, alors que le nombre de signalements de violences conjugales en gendarmerie a augmenté de 32% en une semaine, dans le contexte du confinement lié à l'épidémie de coronavirus.

"On a le droit de sortir de chez soi quand on a un conjoint violent. Il y a un danger dehors, c'est la pandémie de Covid-19, mais quand vous avez un danger à l'intérieur, que vous avez quelqu'un qui vous humilie, qui vous frappe, parfois vous viole, vous agresse, vous menace de mort, bien évidemment vous avez le droit de sortir, il faut sortir et vous avez aussi le droit d'aller au commissariat pour déposer une plainte", a-t-elle déclaré.

Dans le même temps, Marlène Schiappa a également annoncé le déblocage d'un million d'euros supplémentaires pour lutter contre les violences conjugales, rappelant aussi la mise en place d'un dispositif d'urgence dans les pharmacies et dans les centres commerciaux pour accueillir les victimes.

Jeanne Bulant