BFMTV

Le père d'Estelle : « Je reste prudent »

BFMTV
Des fouilles sont menées à Brie-Comte-Robert pour trouver des ossements qui pourraient être ceux d’Estelle Mouzin, disparue en 2003. Le père de la fillette appelle à la prudence.

Prudence dans l'enquête sur la disparition d'Estelle Mouzin.
Depuis jeudi 31 janvier, des fouilles sont menées dans un restaurant asiatique de Brie-Comte-Robert en Seine-et-Marne. Estelle Mouzin a disparue depuis 5 ans maintenant à Guermantes où elle vivait, à 25 km de là.
10 personnes ont été mises en garde à vue le 31 janvier. L'une d'elles aurait découvert un corps d’enfant l’été dernier pendant des travaux, et s’en serait débarrassé. Un journaliste qui effectuait un reportage sur la communauté asiatique obtient l'information, et prévient la police. Les fouilles commencent alors. Les enquêteurs espèrent découvrir une trace ADN ou un morceau de tissu qui permettrait peut-être de mettre un nom sur ce cadavre.
Même si pour l'instant, comme l’a déclaré le procureur de la République, il est trop tôt pour conclure à un lien direct avec la disparition d'Estelle, l’espoir renaît dans cette affaire tragique de disparition d’enfant.

Eric Mouzin, le père d’Estelle, était en direct sur RMC vendredi 1er février. « Après 5 ans d’enquête, j’ai appris à être prudent ». (voir extrait sonore ci-contre)
Les fouilles ont repris vendredi 1er février vers 8h30, pour l'heure sans succès.

La rédaction, avec Sébastien Gilles