BFMTV
Société

Le gilet jaune Eric Drouet expulsé du Salon de l'agriculture

BFMTV
La présence d'Eric Drouet au Salon de l'agriculture a créé la cohue pendant un court instant avant qu'il soit évacué par la sécurité du président de la République.

Bref moment de tension au Salon de l'agriculture. Ce samedi matin, la figure emblématique des gilets jaunes, Eric Drouet, a créé des remous dans les allées du Parc des expositions de la porte de Versailles. Alors qu'il se trouvait devant le stand des céréaliers, un début de manifestation non-autorisée a été observé, indique l'Elysée à BFMTV.

Interdiction de manifester

La sécurité du président de la République lui a donc demandé de s'écarter, un arrêté préfectoral interdisant toute manifestation autour et à l'intérieur du Salon de l'agriculture ayant été pris. 

Mais Eric Drouet a refusé de s'éloigner et quelques personnes autour lui ont manifesté leur soutien en scandant, à l'encontre de l'exécutif: "Dictature!" Il a alors été verbalisé et le ton est monté entre les équipes de sécurité et le gilet jaune qui a finalement été expulsé du salon par la préfecture de polcie. La tension est ensuite rapidement retombée.

Placé en garde à vue

Cette mise a l'écart s'est effectuée dans le cadre de l'arrêté pris par le préfet de police visant à interdire toute manifestation autour et à l'intérieur du Salon de l'agriculture, selon une source proche du dossier à BFMTV. Cette semaine, plusieurs appels à manifester avaient été repérés sur les réseaux sociaux. Selon nos informations, Eric Drouet avait appelé plusieurs fois, au cours de la semaine, à se rendre au Salon de l'agriculture.

A la suite de son évacuation, l'homme a été placé en garde à vue pour rébellion, a fait savoir son avocat. Le parquet de Paris confirme cette mesure de privation de liberté.

Mélanie Vecchio avec Ambre Lepoivre