Le chanteur polynésien Barthélémy Arakino est mort
 

Le chanteur polynésien Barthélémy Arakino est mort ce lundi 16 février à Tahiti. Il avait contracté le virus du chikungunya en novembre dernier. Très populaire en Polynésie, il laisse derrière lui de nombreux fans éplorés.

Votre opinion

Postez un commentaire