BFMTV

Le café pendant la grossesse dangereux pour le bébé

Le café aurait des effets néfastes sur le foetus.

Le café aurait des effets néfastes sur le foetus. - -

Une consommation régulière de café chez les souris femelles a des conséquences néfastes sur les souriceaux, selon une étude scientifique publiée mercredi. D’autres études vont être menées sur les femmes pour évaluer les conséquences.

"Pas de café, je suis enceinte". A l'instar du vin et de la cigarette, entendrons-nous bientôt cette phrase? Une étude sur les souris menée par l'Inserm et publiée ce mercredi dans la revue américaine Science Translational Medicine montre qu’une surconsommation de caféine pendant leur gestation (20 jours), et jusqu’au sevrage pouvait avoir des effets néfastes sur le développement du cerveau des souriceaux.

Les observations faites sur l’animal et sur l’homme n’ont jamais été concluantes jusqu'ici. Mais une équipe de l’Institut national de la santé et de la recherche à Marseille(Inserm) a découvert que la caféine donnée à une mère entrainerait notamment une grande sensibilité aux crises d’épilepsie chez les bébés souris, affecterait le cerveau et causerait des problèmes de mémoire spatiale (capacité à adapter son comportement en fonction des contraintes de l’environnement) chez les souris adultes.

Pas plus de deux tasses de café par jour pour les femmes enceintes

Christophe Bernard, directeur de la recherche, a toutefois averti lors d’un point presse à Paris "qu’il faut prendre en compte les différences de développement et de maturation entre les espèces". D’autres travaux chez des primates et chez des femmes pourront "évaluer, à court et à long terme, les conséquences sur les nouveau-nés de la caféine ingérée pendant la grossesse et l’allaitement", précise-t-il.

L’organisation mondiale de la santé (OMS) préconise déjà aux femmes enceintes de ne pas consommer plus de deux grandes tasses de café par jour. Une étude suédoise a par ailleurs montré que les enfants de femmes ayant dépassé cette dose avaient un poids à la naissance plus faible que ceux nés de mères n’ayant pas consommé de café. La caféine se trouve dans le café (135 mg dans une grande tasse) le thé (40mg dans une tasse), dans les boissons énergisantes ainsi que dans le chocolat.

C.P. avec AFP