BFMTV

Le baby boom de l'an 2000 fait grimper le nombre d'inscrits sur les listes électorales

Image d'illustration

Image d'illustration - Benjamin Cremel - AFP

L'Insee indique que 97% des adultes de moins de 30 ans sont inscrits sur une liste électorale française.

Dans une étude publiée ce mardi 7 mai, l'Insee (l'Institut national de la statistique et des études économiques) révèle que le nombre d'inscrits sur les listes électorales française est en augmentation.

En avril, 47,1 millions de personnes, soit 93% des Français en âge de voter, étaient inscrites sur les listes électorales, dont 1,3 million résidant hors de France et inscrites sur une liste consulaire. Du côté des adultes de moins de 30 ans, le pourcentage d'inscrits grimpe à 97%.

756.000 nouveaux électeurs en 2019

Cette augmentation des inscriptions est liée au baby boom de l'an 2000, explique l'Insee. Les bébé nés cette année là ont en effet atteint leur majorité en 2018 et peuvent désormais voter.

L'Insee précise ainsi que 756.000 jeunes nés entre le 1er avril 2000 et le 31 mars 2001 sont venus gonfler les rangs des électeurs français en ayant été inscrits d'office au début de l'année 2019 sur les listes électorales des communes dans lesquelles ils ont été recensés.

L'Institut note par ailleurs que 412.000 personnes ont récupéré leur capacité électorale à la suite de la promulgation, le 24 mars 2019, de la loi de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice ayant supprimé les tutelles privatives du droit de vote.

Pas sûr, cependant, que cette augmentation du nombre d'inscrits garantisse une forte participation aux prochaines élections européennes, qui se tiendront le 26 mais prochain. Pour l'instant, ce taux est estimé à environ 55%.

Juliette Mitoyen