BFMTV

La neige manque toujours cruellement dans les stations de ski

Les vacances scolaires touchent à leur fin, et la neige fraîche se fait encore désirer dans beaucoup de stations de ski françaises.

Déception pour beaucoup de vacanciers. Alors que les congés de Noël touchent à leur fin, force est de constater que la neige n'a pas été, une nouvelle fois, de la partie dans plusieurs stations de ski de moyenne montagne françaises.

En cause? L’anticyclone, explique ce mardi Sandra Larue, notre spécialiste météo de BFMTV.

"On est dans une situation de blocage anticyclonique depuis plusieurs jours. Et d’ailleurs le mois de décembre 2016 pourrait être le mois le plus calme jamais enregistré. Certaines stations de neige n’ont pas vu de flocons depuis près d’un mois", note-t-elle.

Les stations des Alpes plus chanceuses

Dans le détail, "il manque cruellement de neige sur le Massif central, sur les Vosges sur le Jura. Elle fait également souvent défaut sur les Pyrénées. Sur les Pyrénées-Orientales il y a eu quelques chutes de neige en début de semaine dernière mais vraiment pas grand chose".

Il faut en somme monter assez haut pour avoir de la neige. Les vacanciers partis dans les Alpes ont donc été plus chanceux. "C’est un petit peu mieux d’une manière générale sur les Alpes, notamment les Alpes du nord au-dessus de 2.500 mètres, en Haute-Maurienne en Haute-Tarentaise. Ce sont en fait les neiges qui sont tombées et qui ont résisté de novembre dernier. Et la situation est quand même bien meilleure sur les Alpes du sud et notamment entre Devoluy et Parpaillon. L’enneigement est bien meilleur sur les Alpes frontalières, notamment le Massif du Mercantour où là l’enneigement est presque excellent", relève Sandra Larue.

"Pas une année facile"

Dans certaines stations des Alpes, ont peut ainsi skier sur la plupart des pistes. Comme à Montgenève dans les Hautes-Alpes. François Veauléger, directeur de l’office de tourisme de la commune, s'agace d'ailleurs d'entendre trop parler de l'absence de neige.

"C’est pas une année facile, pour certains sites. C’est cette globalisation qui est très compliquée en ce moment", témoigne-t-il. "Quand on entend dire ‘il n’y a pas de neige dans les Alpes’, c’est super dur parce que des sites en ont, des sites font tous les efforts du monde. Et quand on voit certains domaines skiables qui font l’effort de travailler toute la nuit pour pouvoir offrir le lendemain des conditions qui sont assez bonnes pour les vacanciers de Noël, c’est pas une juste récompense de lire ensuite qu’il n’y a pas de neige dans les Alpes."

De la neige attendue...en 2017

Que ceux qui partent skier hors vacances scolaires se rassurent cependant: les flocons pourraient être au rendez-vous dans les prochains jours. "Il faudra être un peu patient, l'anticyclone va résister", prévient Sandra Larue. 

Mais la neige devrait finir par arriver. "A partir de jeudi quand même, l'anticyclone devrait se décaler un petit peu vers l’Europe centrale. Mais de façon générale toute cette dernière semaine de l’année s’annonce anticyclonique. Donc ce qu’on voit sur les reliefs, c'est du grand soleil, jusqu’à dimanche inclus quasiment. Ensuite de l’air plus frais pourrait arriver, pour lundi." Soit…l’année prochaine!

V.R.