BFMTV

La grippe aviaire détectée dans un élevage du Tarn

La grippe aviaire a été détectée dans un élevage de canards du Tarn. (Photo d'illustration)

La grippe aviaire a été détectée dans un élevage de canards du Tarn. (Photo d'illustration) - AFP

18.000 canards ont été abattus dans le Tarn, après la détection du virus de la grippe aviaire. Le préfet annonce une "progression virale" dans trois départements.

18.000 canards ont été abattus ce vendredi, dans le Tarn. Plus tôt dans la matinée, un foyer de grippe aviaire H5N8, "hautement pathogène" pour les oiseaux, a été détecté dans un élevage situé la commune tarnaise d'Almayrac, selon le ministère de l'Agriculture. Le préfet du Tarn explique qu'une "progression virale" est en cours dans trois autres départements. 

Un nouveau cas a été décelé dans le département des Hautes-Pyrénées et trois élevages du Gers sont aussi touchés. Les "foyers d'infection" concernent trois élevages du Gers, dont un comptant 690 canards et deux autres qui en comptabilisent chacun 1.600, a expliqué le préfet.

Ce virus, "inoffensif pour l'homme", avait une première fois été détecté le 26 novembre dans le Pas-de-Calais sur des canards sauvages. Son apparition, dans un élevage cette fois, "ne permettra pas à la France de recouvrer le 3 décembre, comme envisagé, son statut indemne d'influenza aviaire", indispensable pour exporter volailles et foie gras hors d'Europe, rappelle le ministère dans un communiqué.

A.Mi avec AFP