BFMTV

La cfdt reste floue sur les futures actions

François Chérèque, secrétaire général de la CFDT. Le syndicat reste flou sur les modalités d'action qu'il privilégie contre la réforme des retraites, avant la rencontre intersyndicale jeudi après-midi. /Photo prise le 2 octobre 2010/REUTERS/Gonzalo Fuente

François Chérèque, secrétaire général de la CFDT. Le syndicat reste flou sur les modalités d'action qu'il privilégie contre la réforme des retraites, avant la rencontre intersyndicale jeudi après-midi. /Photo prise le 2 octobre 2010/REUTERS/Gonzalo Fuente - -

PARIS (Reuters) - La CFDT reste floue sur les modalités d'action qu'elle privilégie contre la réforme des retraites, avant la rencontre...

PARIS (Reuters) - La CFDT reste floue sur les modalités d'action qu'elle privilégie contre la réforme des retraites, avant la rencontre intersyndicale jeudi après-midi.

Le syndicat dit qu'il continuera à lutter contre la réforme mais ne précise pas s'il proposera, comme le fera la CGT, une nouvelle journée nationale de grèves et de manifestations, dans une déclaration de son Conseil national diffusée jeudi.

Le soutien aux manifestations et la confiance accrue dans les organisations syndicales est "un acquis indéniable", écrit la CFDT, selon qui "cet élan de sympathie, pour être conservé, exige une prise de distance avec toutes formes de radicalité".

"La CFDT conteste cette réforme et pèse dans le débat. Elle continuera à le faire dans le cadre de l'intersyndicale en ayant soin de proposer des modes d'action permettant, dans le respect des personnes et des biens, de maintenir la mobilisation des salariés et le soutien de l'opinion", poursuit le texte.

Le vote définitif du Parlement - attendu en début de semaine prochaine - "donnera un autre cadre à l'action syndicale", ajoute la CFDT, qui souhaite "inscrire (son) projet alternatif dans le débat public dans les semaines et les mois qui viennent".

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse